Le LSV | Ses activités | Ses membres | Liens

Lambert Schlechter (II)
 

Quand














Dessin: Claire Lesbros

Quand plus rien ne compte,
quand le temps presse,
quand il y a plein d'urgences alentour,
plein de tâches à exécuter,

poubelles à vider, feuillets à remplir,
réponses à donner, déclarations à faire,
excuses à obtenir, quittances à signer,

patates à acheter, patates à éplucher, patates à faire cuire,
courgettes à rissoler, parapluies à ranger,

tournesols à semer, insomnies à soigner,
réveils à réussir, démarches à éviter,
rognons à marchander, partitions à déchiffrer,
alexandrins à mettre en musique,
omissions à escamoter, candélabres à surveiller,
abysses à sarcler, cambrousses à arpenter,

impudeurs à esquiver, papier peint à ménager,
catastrophes à minimiser,

la vie à vivre,
la mort à mourir,
le temps à temporiser, les saisons à célébrer,
les clopes à rationner, les cloportes à décimer,
les énumérations à limiter,

quand le temps presse,
quand le temps est court, trop court,
quand le temps court, quand le temps chute,
quand le temps est par terre,
quand le temps est compté,
quand il ne reste plus de temps,

quand ça coince de partout,
quand ça couine dans les impasses,
quand les portes de secours sont rouillées, verrouillées,

quand le vieux Littré se vautre insomniaque
sur son divan marmonnant j'y vois plus clair j'y vois plus clair,

quand ça clignote en lettres de fluor
LETHAL WEAPON LETHAL WEAPON LETHAL...,

quand les herbes brin par brin se dessèchent,
quand c'est la saison du grand sursis,
jusque là et pas plus loin,

quand c'est soudain manifeste et inéluctable,

quand le promeneur du soir risque à tout moment
de surgir au coin de la rue,
quand les réverbères de la nuit risquent à tout moment de s'allumer,
quand le désespoir est assis sur un banc, le loden kaki
entrouvert sur la balafre dans la poitrine,

quand le corbeau de Kolar sur une branche du marronnier
fait le guet muettement (il me guette moi, moi),

quand plus rien ne compte que le temps compté,
quand ça coince de partout,
quand tout coïncide,

quand coïte le soleil de Nefertiti avec la lune de Nijinski,
quand les pronoms se désolidarisent
pour semer la zizanie dans la syntaxe,
quand le ELLE de la planète devient le IL de l'astre,
quand le IL du sbire devient le JE du scribe,
quand l'encre blauschwarz/azul nero/blu notte de ma Waterman
vire au vermillon sanglant
des victimes que je n'ai pas comptées ni commentées,
quand tout ça,
c'est le moment ou jamais.

Le LSV | Ses activités | Ses membres | Liens

© Lambert Schlechter & LSV, 2001